Mon aventure vers l'ouest

FIN

21h20, dimanche 2 août 2009 .. 0 commentaire(s) .. Lien Permanent
Comment dire...

Fuck...
fuck fuck fuck...
Le plus beau trip de ma vie...
Trop de learning !
Wow... La vie sous un autre angle !!! (J'en veux plus ... Mais j'accepte volontier le break !)
Trop content...

100% complet... 100% satisfait... Je veux l'assimiler à 100% aussi woah... Je veux rien oublier...

Infinite Thank to everyone that helped me, thank to everything and everyone that has been on my way !!!

Je vais aider en retour ! Pas à vous surement ; mais comme si c'était à vous... Votre aide désintéressée m'a trop fait du bien, tant de dons, tant de bonnes compagnies, TROP DE DONS... Comment pourrais-je ne pas vouloir maintenant tout donner ??! ohoh. Donner pour donner mes amis...

...

Les majestueuses montagnes de l'ouest...
La fameuse beach du paradie, "painted rock"...
Les hectares de cerises et de pommes/poires... (Fucking apples !)
Les plaines infinies des prairies... (Bordel de froid !!!)

TOUT CES GENS....................

Bordel, j'ai des frissons à penser que tout ça continue d'exister live là, sans moi !!!
WOW...

As I've said so MANY time ;
"TRAVELING IS THE SHIT !!!"

---

Je suis maintenant à Montréal ;
Je me lève à matin dans cet hotel ; mais non je n'suis pas viré touriste ; l'hotel était totalement abandonnée, bien décrépie, bien gratuite !
Hier soir, après quelques heures (omg... Je m'y habituais, mais bien content d'être débarasser de ce facteur d'attente...) sur le bord de la route, je décide de suivre le conseil que les 2 mecs du dernier lift m'ont donnés ; dormir dans cette fameuse place !

Citation du livre :
###
" Je suis dans une chambre d'hotel abandonnée ! ; Lit, sewing kit, big knife, linge sale, bible, tonne of machemallow, empty beer... Plein de gaz... (wtf?)
Huum... Personne me pognait sur le stop. Ma me reposer cette nuit... Profiter de cet occaz.
/// Sur la route, aterre, j'ai trouvé un burger de burger King, au poulet... --> Excellent ! LOL ! ///
Que de Freeness...

Acquis au resto (géant) abandonné ; fil, pâte, sel/poivre, chandelles, thé chinois, épice weird...
huh.
---
J'ai vécu ma 1e expérience de "le char arrête, cool, tu y va, y repart..." --> salopard...
---
(nuit) Y pleut dehors (les circonstances sont bonnes !) !
WTF... Éclaire qui pète trop à proximité, les murs shakes !
Situation d'horreur !!!
muouahaha...
---
(Matin (ce matin)) Ostie j'ai ben dormi... Probablement la plus belle nuit de mon trip !"

###

Héhé, la dernière nuit de mon trip c'était ! En tout cas... Voilà, après quelques lift louche j'ai fini par tomber sur Thierry, CALISS (ostie que j'apprécie les sacres asteur) que sa fait dubien de parler avec un Québecois CRiSS !! :D ; direction la porte de ma maison montréalaise, famille, confort, déposage de sac officiel... Wouah bon.

---

J'ai beaucoup trop appris durant ce trip ; genre que j'ai tellement à penser, tellement à changer, tellement tellement tellement... Je prend ce temps pour travailler sur moi-même, avec ces nouvelles données enregistrées (sont mieux d'être ben enregistrées car c'est des vrais pont d'or qu'il s'agit là !!!), j'imagine que la tranquilité à ça de positif...

---

Réflexions / conclusions qui me viennent comme ça :

##################### À propos de l'auto-stopage (beaucoup à dire ici !)

Premièrement, je tiens à dire :
VIVE LE QUÉBEC, car sérieusement, y'a pas mieux que le Québec pour faire du pouce ! ; 20 minutes en moyenne ! ; L'Ontario, tu peux compter 2-3h en moyenne... Les prairies (Alberta, Sask, Manitob') c'est plate en siboire à attendre... La vallée de l'Okanagan (BC) ; les "local" te font des fuckyou et te lance des affaires, ça prend du temps aussi sauf si t'es chanceux de trouver un autre Québecois qui s'arrête !!!... Aille !!! Ce trip fut une épreuve de patience sérieusement...

Aux chauffeurs ;
- Si vous voyez un pouçeux et que vous aimeriez l'embarquez... Mais que vous vous dite "Je fais seulement 10 minutes ! Ça sert à rien que je le pogne..." ; dites vous, plutôt que de simplement pointer une direction disant "je vais juste là désolé ! (grr!)", que 10 minutes en char = 2 heures à pied ! Desfois... quand ça fait 3-4heures que t'attend... un p'tit 10 minutes ça peux remonter le moral et ça peux redonner espoir en la chose ! Urrgghh !!! Surtout que parfois, après tout ce temps et au millieu de nullepart, quand on manque d'eau on serait prêt à payer le double du prix taxi pour une p'tite ride jusqu'à un peu de civilisation !!!

Aux pouceux ;
- Soyez patient... J'ai enragé en tabarnack (maudit que j'aime ça sacrer !!!) à plusieurs reprises, à cause de l'attente et des salopards de redneck qui t'accélère dans face, des p'tit yo-cock qui te font des fuck you, des vieux criss qui lève les mains, désespéré, en guise de "kessé tu fais là ostie trouve toé une job"... Mais à toutes les fois, alors que j'était au comble de la folie mentale, un lift ou n'importe quelle situation venait par magie ; me donnant l'opportunité de vivre une expérience INOUBLIABLE... Expérience que jamais j'aurais pu vivre sans avoir vécu toute la merde passée !
C'est une leçon marquante de mon voyage ; Toute la merde que tu vie est justifiée par les beaux moments qui va t'arriver ; et inquiète toi pas, la vie est magique, y'aura toujours des beaux moments Freestyle que jamais t'aurais pu imaginer... Tu sera toujours surpris ! Souris ! héhé.
- Souris et fait des tata aux chars qui s'arrêtent pas ; ça fait que le hitch-hiking (pouçage) gagne en réputation (car ohhh parait-il qu'on est des dangereux criminel (coliss de médias à marde qui détruit cette belle idéologie du partage......)) et en plus tu va surement gagner des beaux sourires de jolies filles ! Tout à gagné oh oh ! (lol..)

Les trucks s'arrêtent jamais. Les Westfalia non plus (Tsss, ça m'a déçu). Aucune femme s'est arrêtée de tout mon voyage !

J'ai eu un lift weird aujourd'hui, ça m'a fait entre-voir le point de vue féminin sur la question ;
Le mec me pogne, ben cool ; Franco-Ontarien... Il m'invite à dormir chez eux, douche et souper ; toutes les commodités normales... Je refuse ; wtf je veux aller à maison et y'est que 2h de l'aprèm... Peut importe ; il insiste et insiste... Il fini par être clair ; il veux me faire un fucking blowjob you know, un sal pervers quoi... Alors dès le moment je deviens circonspect et clair ; WTF non !

Et je lui lance ma philosophie sur le partage, que j'ai déjà exposée un peu plus haut ;
Moi quand je fais du pouce, je m'attend à ce qu'on m'aide. Je ne suis pas une pute, je ne travail pas, je call pas un taxi ; je demande de l'aide ! de l'aide DÉSINTÉRESSÉE !
Ce mec ne m'a pas du tout embarqué dans son char avec un intention désintéressée ; il cherchait du sexe ! Que ce soit ça, ou de l'argent, ou what-ever ; FUCK OFF MAN ! Rien à fouttre de ton aide hypocrite, de ton désir de t'enrichir (de quelque moyen que ce soit) avec mon infortune !!
Je préfère crissement être démuni que d'être aidé par intérêt (surtout sexuel !!!)
J'ai tellement hâte d'aider juste pour aider... Donner et partir ! Donner sans vouloir de retour !

Aide aide aide ! Et un jour quelqu'un t'aideras... (Voilà ce qu'un autre mec m'a dit ; "Now, when i'm traveling in car, I just can't don't take hitch-hickers ; People helped me so much when I was at their place ; so I'm helping back ; not the sames people that helped me, but others...")

Là ou j'ai entrevue le point de vue féminin sur la question du pouce ; Beaucoup d'hommes sont des caliss de pervers, et s'ils seraient tous gay, jamais je ne ferais de pouce, car c'est l'enfer de se faire cruiser par un vieux wack, d'entendre des illusions "subtiles" à propos du cul, de se faire regarder comme ça...
Criss d'hommes à marde eh ! C'est totalement dommage que trop d'entre eux sont des pervers finis, car ceux qui ne le sont pas (ou lorsqu'ils ont pas la tête au sexe...) ont souvent BEAUCOUP à nous apprendre...

Maudit monde des intérêts...!! VIVE LA GRATUITÉ !! Aider pour aider you know...

meh.

############# Les voyageurs !

Si vous voyez (Moi en tout cas, je vais le faire) un voyageur, ou même 2 ou 3 !, qui semble être perdu, ou qui fait juste errer, qui semble être étrangé à l'endroit ! Un backpackeur, what ever ! ... Allez le voir ! Introduisez le à la ville ! À votre gang d'ami ! À vous même !!! Parlez lui des bons spots ! Des bars ! Des coutumes ! Donnez lui des trucs !
Vous allez tellement améliorer, avec ce si peu d'effort, son passage dans la ville !
En plus que vous-même allez vivre quelque chose de nouveau... La rencontre d'un étranger !
Je vous dit ça, car il m'est arrivé plus d'une fois d'arriver dans une ville, un endroit, où je ne trouvais pas le gut's d'aller voir les gens pour connaître la place ; j'était FANTOME...
J'ai trop été fantôme, surtout vers la fin ; personne ne veux être fantôme au millieu d'une foule de gens locaux... Rien de mieux qu'une introduction je vous le dit ! C'est facile et tout le monde s'en porte mieux !

################ Le langage !

Dans la vallée de l'Okanagan, avec les ceuilleurs de cerise, j'ai vu quelque chose d'assez plate ! ;
Le phénomène Ghetto !
Oh oui ; tu rencontre des gens, tu leur parle dans la langue de la place (l'anglais quoi !) et ils te répondent automatique "Hey dude, parle moé en français, chui du Québec moé too!" pis rapidement tu te rend compte que tout le monde autour de ce mec sont de la même ethnie ! Ben oui... des Ghettos Québécois...
La tendance est comme ça ; deux se rencontrent et restent ensemble ; jusque là c'est O.K... Ils en rencontrent d'autre et c'est le phénomène aiment ! Le ghetto se crée, ça parle juste français, ça parle de Québequeries ; en gros c'est un "Nouveau-Québec" miniature en territoire étranger... Tsss ; pourquoi tu voyage si c'est pour rester au Québec dans ta tête ?!?
--> Ce qui fait une place, c'est pas les montagnes arides, c'est le monde qui y vivent...

J'ai vue beaucoup trop de ça au BC, personnellement j'ai trouvé ça fort ridicule, et j'ai tenté de faire changer la pendule de bord ! ; "Hey wtf, quand des canadiens viennent parler en anglais à Montréal, tu pète la coche, tu veux les pendre, tu parle de loi 101 pis blablabla ; kessé tu fais là toé icitte là, à faire la même chose dans leur territoire ?! Soit un peu conséquant caliss !" ; sans succès évidemment ; bref, je partais donc le plus possible voir les gens locaux ; voir la place quoi...

################### L'attitude !

Citation ; "L'attitude sert à gagner le respect de ceux qui ne le donne pas à priori... Il faut savoir utiliser (et non pas transcender) l'attitude aux bons moments ; et être real (open !) autrement. Montrer sa "colère" (son mécontentement) --> être en criss au lieu de refouler (car là, on est dévasté à place d'être dévasteur ; on se laisse marcher sur les pieds à place de s'extérioriser, de parler, de faire avancer le problème...)"
Je n'aime pas les gens qui sont toujours dans le mode attitude ; avec eux, tu dois toujours être toi-même dans un rôle souvent stupide, souvent fermé, si tu veux faire avancer la relation... Évidemment y'a des attitudes plaisantes ; en fait c'est tout simplement le fait de jouer un rôle, faire de l'attitude...
Mais trop être dans ce monde te ferme ; tu perds la réalité, tu oublie que ton point de vue n'est pas nécessairement vrai !, tu brime la liberté d'ouverture de l'autre...
Moi, en règle très générale, je donne mon respect à priori (avant de connaître) ; si j'utilise l'attitude, c'est uniquement quand je sens que ça, c'est pas mutuel... Quand autrui me "demande" de gagner son respect ; le travail réside à lui "plaire", à jouer le rôle que l'autre veux que tu joue, à te défendre devant sa "grande et précieuse" personne qui nécessite du travail afin d'interagir ouvertement (avec respect.) avec lui...
J'aime pas ! Mais bon ; vraiment beaucoup de gens ont cette tendance là ; il faut donc, si on veux tout de même les approcher, jouer le jeux de l'attitude... --> attention à pas se perdre dans ce monde !

############## Touristes !

Y'a une grande nuance entre un touriste et un voyageur !
Le touriste va là où tout le monde và. Il prend tout plein de photo (mais le voyageur le peut aussi...) Il a souvent de l'argent, il évite l'underground, il est peureux ; en fait, dans sa tête, il est resté dans sa petite routine ; il se paye seulement une petite sortie encadrée, wtf...
Les capitalistes aiment les touristes ; source de money, ils sont bien sages, ils suivent la ligne... Du monde normal quoi. LOL.

Les voyageurs c'est les reals ; ils sont souvent pauvre, ne savent que rarement où ils vont, ils cherchent l'underground ; les gens locaux, ils foncent dans les bois ! Ils veulent être seuls sur leurs colline... Ils veulent voir ce que personne n'a vu ! Ils veulent vivre par eux-même... Ils fuient les marchés, les endroits $populeux$...

Grosse nuance ! J'ai tenté lors de tout mon voyage de me défaire de toutes tendances touristes.

############# Random shit ;

- Vieux voyageur ; "Everything in life, Just don't take it too serious !... Because it's won't be fun anymore..."

- Nelson ; "Point de vue catégorique ; la catégorisation :
Au lieu de prendre chaque chose pour elle-même, on les prend pour "faisant partie de;..."
Ce qui est un ajout subjectif à la chose... ex ; le pot est 1 premier mouvement à l'escalade des drogues, menant à l'héroine.
---
Y'a pas grand choses qui est pas ridicule dans une ville... Le style, l'avoir l'air triomphe...
Le monde se font des salut mais sans plus...
Y'a du capitalisme partout...
Envie de tout casser mais on se sent tjrs trop faible...
Plein de compétition...
Pour les filles surtout... --> Rien d'humain... On se bat comme pour 1 objet... eurk je déteste trop ça...
Je n'arrive plus à me satisfaire... Ma partir de Nelson bientôt."

- Un shit que j'ai écris, juste après ça, alors que je commençais à réellement ressentir le "confort" de la ville... ;
"Je suis tanné de tout ce bruit...
Tanné d'être regardé comme un produit...
Peut-être que c'est juste dans ma tête...
Mais tu vois, ça m'rend bête.

Tout est pourri, dans la ville...
"Awaye achète-en, plus de piles!"
Qu'on écoute ces loitaines musiques,
Oubliant nos voisins ; à cause d'la gamique...

J'erre d'endroit en endroit,
Ne rencontrant que moi !
Le monde sont dans leur bulles !
Amoins qu'cest moi qui fabule...

J'sais pas où aller,
Ni comment m'porter !
De toute façon !
J'vais surement tout oublier...

Aller, continue à marcher !
Les points d'vues ça change,
Les points d'vues ça s'mélange,
Tout va s'arranger...
Ailleur... Plus tard !" (lol)

- citation ; "(...) Ché pas yé kel heure, mais sa fait aumoins 5-6H que je marche et pouce dans le vide... Ma virer fou.
Cu au TimHorton, café avec un 2$ trouvé sur la route...
...Un café sa fait du bien en tk..." (lol)

- "Pourquoi je n'écoute pas les nouvelles ?
--> Car elles apprennent à l'humain à se méfier de son prochain, elle lui enlève toute confience en l'étranger... ; "Asteur avec tout ce qu'on entend aux nouvelles on peux pu faire confience à personne!" --> WTF ? C'est pas pcque y'a plus de crime ; c'est pcque les médias over-publicise tout sé crimes là, qui faisaient pas autant parler avant...

############ More random shit ;

- Saskatoon ; Jesse me pogne proche d'Edmonton ; 180Km/H, gros WAKING THE CADAVER, musique demême, musique psychadélique, sons au maximum ! THANK !!! Fucking nice to have heard this, so missing me... On va chez eux ; la perfection :
Père de famille mono-parental, 2 fils de 18-19, 3 kids de 13-15 qui ont pas de famille ; il les héberge, les nourris... Ambiance familliale super sympathique ; le père fait à cuisiner pour toute la gang dont moi, sans arrêt... Il cuisine cette super bonne bouffe... WTF... La famille ; tous travaillent à l'éducation de chacun, l'entraide mutuelle... wow wow wow.

Tanné d'écrire là... J'pourrais continuer des heures... On s'en parle !
FIN de ce blog mes amis, "thank pour la lecture" j'imagine ? Bah lol.



FIN

21h20, dimanche 2 août 2009 .. 0 commentaire(s) .. Lien Permanent
Comment dire...

Fuck...
fuck fuck fuck...
Le plus beau trip de ma vie...
Trop de learning !
Wow... La vie sous un autre angle !!! (J'en veux plus ... Mais j'accepte volontier le break !)
Trop content...

100% complet... 100% satisfait... Je veux l'assimiler à 100% aussi woah... Je veux rien oublier...

Infinite Thank to everyone that helped me, thank to everything and everyone that has been on my way !!!

Je vais aider en retour ! Pas à vous surement ; mais comme si c'était à vous... Votre aide désintéressée m'a trop fait du bien, tant de dons, tant de bonnes compagnies, TROP DE DONS... Comment pourrais-je ne pas vouloir maintenant tout donner ??! ohoh. Donner pour donner mes amis...

...

Les majestueuses montagnes de l'ouest...
La fameuse beach du paradie, "painted rock"...
Les hectares de cerises et de pommes/poires... (Fucking apples !)
Les plaines infinies des prairies... (Bordel de froid !!!)

TOUT CES GENS....................

Bordel, j'ai des frissons à penser que tout ça continue d'exister live là, sans moi !!!
WOW...

As I've said so MANY time ;
"TRAVELING IS THE SHIT !!!"

---

Je suis maintenant à Montréal ;
Je me lève à matin dans cet hotel ; mais non je n'suis pas viré touriste ; l'hotel était totalement abandonnée, bien décrépie, bien gratuite !
Hier soir, après quelques heures (omg... Je m'y habituais, mais bien content d'être débarasser de ce facteur d'attente...) sur le bord de la route, je décide de suivre le conseil que les 2 mecs du dernier lift m'ont donnés ; dormir dans cette fameuse place !

Citation du livre :
###
" Je suis dans une chambre d'hotel abandonnée ! ; Lit, sewing kit, big knife, linge sale, bible, tonne of machemallow, empty beer... Plein de gaz... (wtf?)
Huum... Personne me pognait sur le stop. Ma me reposer cette nuit... Profiter de cet occaz.
/// Sur la route, aterre, j'ai trouvé un burger de burger King, au poulet... --> Excellent ! LOL ! ///
Que de Freeness...

Acquis au resto (géant) abandonné ; fil, pâte, sel/poivre, chandelles, thé chinois, épice weird...
huh.
---
J'ai vécu ma 1e expérience de "le char arrête, cool, tu y va, y repart..." --> salopard...
---
(nuit) Y pleut dehors (les circonstances sont bonnes !) !
WTF... Éclaire qui pète trop à proximité, les murs shakes !
Situation d'horreur !!!
muouahaha...
---
(Matin (ce matin)) Ostie j'ai ben dormi... Probablement la plus belle nuit de mon trip !"

###

Héhé, la dernière nuit de mon trip c'était ! En tout cas... Voilà, après quelques lift louche j'ai fini par tomber sur Thierry, CALISS (ostie que j'apprécie les sacres asteur) que sa fait dubien de parler avec un Québecois CRiSS !! :D ; direction la porte de ma maison montréalaise, famille, confort, déposage de sac officiel... Wouah bon.

---

J'ai beaucoup trop appris durant ce trip ; genre que j'ai tellement à penser, tellement à changer, tellement tellement tellement... Je prend ce temps pour travailler sur moi-même, avec ces nouvelles données enregistrées (sont mieux d'être ben enregistrées car c'est des vrais pont d'or qu'il s'agit là !!!), j'imagine que la tranquilité à ça de positif...

---

Réflexions / conclusions qui me viennent comme ça :

##################### À propos de l'auto-stopage (beaucoup à dire ici !)

Premièrement, je tiens à dire :
VIVE LE QUÉBEC, car sérieusement, y'a pas mieux que le Québec pour faire du pouce ! ; 20 minutes en moyenne ! ; L'Ontario, tu peux compter 2-3h en moyenne... Les prairies (Alberta, Sask, Manitob') c'est plate en siboire à attendre... La vallée de l'Okanagan (BC) ; les "local" te font des fuckyou et te lance des affaires, ça prend du temps aussi sauf si t'es chanceux de trouver un autre Québecois qui s'arrête !!!... Aille !!! Ce trip fut une épreuve de patience sérieusement...

Aux chauffeurs ;
- Si vous voyez un pouçeux et que vous aimeriez l'embarquez... Mais que vous vous dite "Je fais seulement 10 minutes ! Ça sert à rien que je le pogne..." ; dites vous, plutôt que de simplement pointer une direction disant "je vais juste là désolé ! (grr!)", que 10 minutes en char = 2 heures à pied ! Desfois... quand ça fait 3-4heures que t'attend... un p'tit 10 minutes ça peux remonter le moral et ça peux redonner espoir en la chose ! Urrgghh !!! Surtout que parfois, après tout ce temps et au millieu de nullepart, quand on manque d'eau on serait prêt à payer le double du prix taxi pour une p'tite ride jusqu'à un peu de civilisation !!!

Aux pouceux ;
- Soyez patient... J'ai enragé en tabarnack (maudit que j'aime ça sacrer !!!) à plusieurs reprises, à cause de l'attente et des salopards de redneck qui t'accélère dans face, des p'tit yo-cock qui te font des fuck you, des vieux criss qui lève les mains, désespéré, en guise de "kessé tu fais là ostie trouve toé une job"... Mais à toutes les fois, alors que j'était au comble de la folie mentale, un lift ou n'importe quelle situation venait par magie ; me donnant l'opportunité de vivre une expérience INOUBLIABLE... Expérience que jamais j'aurais pu vivre sans avoir vécu toute la merde passée !
C'est une leçon marquante de mon voyage ; Toute la merde que tu vie est justifiée par les beaux moments qui va t'arriver ; et inquiète toi pas, la vie est magique, y'aura toujours des beaux moments Freestyle que jamais t'aurais pu imaginer... Tu sera toujours surpris ! Souris ! héhé.
- Souris et fait des tata aux chars qui s'arrêtent pas ; ça fait que le hitch-hiking (pouçage) gagne en réputation (car ohhh parait-il qu'on est des dangereux criminel (coliss de médias à marde qui détruit cette belle idéologie du partage......)) et en plus tu va surement gagner des beaux sourires de jolies filles ! Tout à gagné oh oh ! (lol..)

Les trucks s'arrêtent jamais. Les Westfalia non plus (Tsss, ça m'a déçu). Aucune femme s'est arrêtée de tout mon voyage !

J'ai eu un lift weird aujourd'hui, ça m'a fait entre-voir le point de vue féminin sur la question ;
Le mec me pogne, ben cool ; Franco-Ontarien... Il m'invite à dormir chez eux, douche et souper ; toutes les commodités normales... Je refuse ; wtf je veux aller à maison et y'est que 2h de l'aprèm... Peut importe ; il insiste et insiste... Il fini par être clair ; il veux me faire un fucking blowjob you know, un sal pervers quoi... Alors dès le moment je deviens circonspect et clair ; WTF non !

Et je lui lance ma philosophie sur le partage, que j'ai déjà exposée un peu plus haut ;
Moi quand je fais du pouce, je m'attend à ce qu'on m'aide. Je ne suis pas une pute, je ne travail pas, je call pas un taxi ; je demande de l'aide ! de l'aide DÉSINTÉRESSÉE !
Ce mec ne m'a pas du tout embarqué dans son char avec un intention désintéressée ; il cherchait du sexe ! Que ce soit ça, ou de l'argent, ou what-ever ; FUCK OFF MAN ! Rien à fouttre de ton aide hypocrite, de ton désir de t'enrichir (de quelque moyen que ce soit) avec mon infortune !!
Je préfère crissement être démuni que d'être aidé par intérêt (surtout sexuel !!!)
J'ai tellement hâte d'aider juste pour aider... Donner et partir ! Donner sans vouloir de retour !

Aide aide aide ! Et un jour quelqu'un t'aideras... (Voilà ce qu'un autre mec m'a dit ; "Now, when i'm traveling in car, I just can't don't take hitch-hickers ; People helped me so much when I was at their place ; so I'm helping back ; not the sames people that helped me, but others...")

Là ou j'ai entrevue le point de vue féminin sur la question du pouce ; Beaucoup d'hommes sont des caliss de pervers, et s'ils seraient tous gay, jamais je ne ferais de pouce, car c'est l'enfer de se faire cruiser par un vieux wack, d'entendre des illusions "subtiles" à propos du cul, de se faire regarder comme ça...
Criss d'hommes à marde eh ! C'est totalement dommage que trop d'entre eux sont des pervers finis, car ceux qui ne le sont pas (ou lorsqu'ils ont pas la tête au sexe...) ont souvent BEAUCOUP à nous apprendre...

Maudit monde des intérêts...!! VIVE LA GRATUITÉ !! Aider pour aider you know...

meh.

############# Les voyageurs !

Si vous voyez (Moi en tout cas, je vais le faire) un voyageur, ou même 2 ou 3 !, qui semble être perdu, ou qui fait juste errer, qui semble être étrangé à l'endroit ! Un backpackeur, what ever ! ... Allez le voir ! Introduisez le à la ville ! À votre gang d'ami ! À vous même !!! Parlez lui des bons spots ! Des bars ! Des coutumes ! Donnez lui des trucs !
Vous allez tellement améliorer, avec ce si peu d'effort, son passage dans la ville !
En plus que vous-même allez vivre quelque chose de nouveau... La rencontre d'un étranger !
Je vous dit ça, car il m'est arrivé plus d'une fois d'arriver dans une ville, un endroit, où je ne trouvais pas le gut's d'aller voir les gens pour connaître la place ; j'était FANTOME...
J'ai trop été fantôme, surtout vers la fin ; personne ne veux être fantôme au millieu d'une foule de gens locaux... Rien de mieux qu'une introduction je vous le dit ! C'est facile et tout le monde s'en porte mieux !

################ Le langage !

Dans la vallée de l'Okanagan, avec les ceuilleurs de cerise, j'ai vu quelque chose d'assez plate ! ;
Le phénomène Ghetto !
Oh oui ; tu rencontre des gens, tu leur parle dans la langue de la place (l'anglais quoi !) et ils te répondent automatique "Hey dude, parle moé en français, chui du Québec moé too!" pis rapidement tu te rend compte que tout le monde autour de ce mec sont de la même ethnie ! Ben oui... des Ghettos Québécois...
La tendance est comme ça ; deux se rencontrent et restent ensemble ; jusque là c'est O.K... Ils en rencontrent d'autre et c'est le phénomène aiment ! Le ghetto se crée, ça parle juste français, ça parle de Québequeries ; en gros c'est un "Nouveau-Québec" miniature en territoire étranger... Tsss ; pourquoi tu voyage si c'est pour rester au Québec dans ta tête ?!?
--> Ce qui fait une place, c'est pas les montagnes arides, c'est le monde qui y vivent...

J'ai vue beaucoup trop de ça au BC, personnellement j'ai trouvé ça fort ridicule, et j'ai tenté de faire changer la pendule de bord ! ; "Hey wtf, quand des canadiens viennent parler en anglais à Montréal, tu pète la coche, tu veux les pendre, tu parle de loi 101 pis blablabla ; kessé tu fais là toé icitte là, à faire la même chose dans leur territoire ?! Soit un peu conséquant caliss !" ; sans succès évidemment ; bref, je partais donc le plus possible voir les gens locaux ; voir la place quoi...

################### L'attitude !

Citation ; "L'attitude sert à gagner le respect de ceux qui ne le donne pas à priori... Il faut savoir utiliser (et non pas transcender) l'attitude aux bons moments ; et être real (open !) autrement. Montrer sa "colère" (son mécontentement) --> être en criss au lieu de refouler (car là, on est dévasté à place d'être dévasteur ; on se laisse marcher sur les pieds à place de s'extérioriser, de parler, de faire avancer le problème...)"
Je n'aime pas les gens qui sont toujours dans le mode attitude ; avec eux, tu dois toujours être toi-même dans un rôle souvent stupide, souvent fermé, si tu veux faire avancer la relation... Évidemment y'a des attitudes plaisantes ; en fait c'est tout simplement le fait de jouer un rôle, faire de l'attitude...
Mais trop être dans ce monde te ferme ; tu perds la réalité, tu oublie que ton point de vue n'est pas nécessairement vrai !, tu brime la liberté d'ouverture de l'autre...
Moi, en règle très générale, je donne mon respect à priori (avant de connaître) ; si j'utilise l'attitude, c'est uniquement quand je sens que ça, c'est pas mutuel... Quand autrui me "demande" de gagner son respect ; le travail réside à lui "plaire", à jouer le rôle que l'autre veux que tu joue, à te défendre devant sa "grande et précieuse" personne qui nécessite du travail afin d'interagir ouvertement (avec respect.) avec lui...
J'aime pas ! Mais bon ; vraiment beaucoup de gens ont cette tendance là ; il faut donc, si on veux tout de même les approcher, jouer le jeux de l'attitude... --> attention à pas se perdre dans ce monde !

############## Touristes !

Y'a une grande nuance entre un touriste et un voyageur !
Le touriste va là où tout le monde và. Il prend tout plein de photo (mais le voyageur le peut aussi...) Il a souvent de l'argent, il évite l'underground, il est peureux ; en fait, dans sa tête, il est resté dans sa petite routine ; il se paye seulement une petite sortie encadrée, wtf...
Les capitalistes aiment les touristes ; source de money, ils sont bien sages, ils suivent la ligne... Du monde normal quoi. LOL.

Les voyageurs c'est les reals ; ils sont souvent pauvre, ne savent que rarement où ils vont, ils cherchent l'underground ; les gens locaux, ils foncent dans les bois ! Ils veulent être seuls sur leurs colline... Ils veulent voir ce que personne n'a vu ! Ils veulent vivre par eux-même... Ils fuient les marchés, les endroits $populeux$...

Grosse nuance ! J'ai tenté lors de tout mon voyage de me défaire de toutes tendances touristes.

############# Random shit ;

- Vieux voyageur ; "Everything in life, Just don't take it too serious !... Because it's won't be fun anymore..."

- Nelson ; "Point de vue catégorique ; la catégorisation :
Au lieu de prendre chaque chose pour elle-même, on les prend pour "faisant partie de;..."
Ce qui est un ajout subjectif à la chose... ex ; le pot est 1 premier mouvement à l'escalade des drogues, menant à l'héroine.
---
Y'a pas grand choses qui est pas ridicule dans une ville... Le style, l'avoir l'air triomphe...
Le monde se font des salut mais sans plus...
Y'a du capitalisme partout...
Envie de tout casser mais on se sent tjrs trop faible...
Plein de compétition...
Pour les filles surtout... --> Rien d'humain... On se bat comme pour 1 objet... eurk je déteste trop ça...
Je n'arrive plus à me satisfaire... Ma partir de Nelson bientôt."

- Un shit que j'ai écris, juste après ça, alors que je commençais à réellement ressentir le "confort" de la ville... ;
"Je suis tanné de tout ce bruit...
Tanné d'être regardé comme un produit...
Peut-être que c'est juste dans ma tête...
Mais tu vois, ça m'rend bête.

Tout est pourri, dans la ville...
"Awaye achète-en, plus de piles!"
Qu'on écoute ces loitaines musiques,
Oubliant nos voisins ; à cause d'la gamique...

J'erre d'endroit en endroit,
Ne rencontrant que moi !
Le monde sont dans leur bulles !
Amoins qu'cest moi qui fabule...

J'sais pas où aller,
Ni comment m'porter !
De toute façon !
J'vais surement tout oublier...

Aller, continue à marcher !
Les points d'vues ça change,
Les points d'vues ça s'mélange,
Tout va s'arranger...
Ailleur... Plus tard !" (lol)

- citation ; "(...) Ché pas yé kel heure, mais sa fait aumoins 5-6H que je marche et pouce dans le vide... Ma virer fou.
Cu au TimHorton, café avec un 2$ trouvé sur la route...
...Un café sa fait du bien en tk..." (lol)

- "Pourquoi je n'écoute pas les nouvelles ?
--> Car elles apprennent à l'humain à se méfier de son prochain, elle lui enlève toute confience en l'étranger... ; "Asteur avec tout ce qu'on entend aux nouvelles on peux pu faire confience à personne!" --> WTF ? C'est pas pcque y'a plus de crime ; c'est pcque les médias over-publicise tout sé crimes là, qui faisaient pas autant parler avant...

############ More random shit ;

- Saskatoon ; Jesse me pogne proche d'Edmonton ; 180Km/H, gros WAKING THE CADAVER, musique demême, musique psychadélique, sons au maximum ! THANK !!! Fucking nice to have heard this, so missing me... On va chez eux ; la perfection :
Père de famille mono-parental, 2 fils de 18-19, 3 kids de 13-15 qui ont pas de famille ; il les héberge, les nourris... Ambiance familliale super sympathique ; le père fait à cuisiner pour toute la gang dont moi, sans arrêt... Il cuisine cette super bonne bouffe... WTF... La famille ; tous travaillent à l'éducation de chacun, l'entraide mutuelle... wow wow wow.

Tanné d'écrire là... J'pourrais continuer des heures... On s'en parle !
FIN de ce blog mes amis, "thank pour la lecture" j'imagine ? Bah lol.



{ Page Précédente } { Page 2 à 11 } { Page Suivante }

Qui Suis-Je ?

Accueil
Mon Profil
Archives

Liens

Mes textes
Mon voyage par delà mon monde.

Catégories



Articles Récents


Les photos
FIN
Fruit picking
Vagabondage
From Nelson
From Kelowna
Les difficultés jusqu'a maintenant.
Signe de vie
La motivation de mon départ
De TR à MTL
Départ prévu pour...